Omble chevalier

PRIX DU JOUR

L’omble chevalier appartient à la même famille que le saumon et la truite et est réputé pour sa chair rosée goûteuse et délicate.

UGS : 1157 Catégories : ,

Description

L’omble chevalier, ou omble arctique, est un poisson d’eau douce. On le trouve notamment dans les lacs de montagne où les eaux sont froides. Sa peau est grise et tachetée sur les côtés tandis qu’elle prend un teint orangé au niveau du ventre. L’omble chevalier appartient à la même famille que le saumon et la truite et est réputé pour sa chair rosée goûteuse et délicate.

Préparation

Pour cuisiner l’omble chevalier en filets, ne pas hésiter à demander à son poissonnier de le préparer. Il pourra ainsi lever les filets, c’est-à-dire, couper la tête et détacher la chair du poisson de la carcasse.

Cuisson

L’omble chevalier peut se cuisiner de plusieurs manières. Il peut se cuire au court-bouillon, être grillé à la poêle ou au barbecue et être cuisiné entier au four.

Utilisation

On peut l’accommoder avec des épices et des aromates avant de le disposer dans des papillotes. Enfin, comme son cousin le saumon, l’omble chevalier peut être dégusté en tartare, fumé, en terrine ou encore sous forme de rillettes.

Conservation

À conserver entre 0°C et +4°C.

L’omble chevalier, comme l’ensemble des poissons, est un aliment fragile qui se conserve peu de temps. Il peut se garder jusqu’à 2 jours maximum au réfrigérateur et dans son emballage d’origine. Noter par ailleurs que l’omble chevalier perd nettement en saveur s’il est congelé.

Valeur nutritionnelle

L’omble chevalier est un poisson gras. A ce titre, il est riche en oméga-3, des acides gras bénéfiques pour une bonne santé cardio-vasculaire. Par ailleurs, il est une bonne source de phosphore, de magnésium et de vitamines A et D.