Cœur de cabillaud

Cœur de cabillaud

Avec peau

34,90€/kg

En matière de gastronomie, le terme « cabillaud » s’applique au poisson frais (ou surgelé), et il devient « morue » quand il est salé et parfois séché (il peut aussi s’appeler « stockfish » dans ce cas). Mais… le cabillaud se nomme aussi souvent « morue fraîche ». En matière de pêche, le nom de « cabillaud » désigne parfois les grosses morues qui ont survécu à la pêche intensive, tandis que le terme « morue » s’applique à des poissons plus jeunes et plus petits.

Conservation

Le cabillaud se conserve au réfrigérateur ou en chambre froide à 4 °C pendant 24 à 48 heures au maximum. Les filets de cabillaud surgelés restent au congélateur, de leur livraison à leur utilisation. La morue salée ou séchée se conserve au sec selon la date limite indiquée sur l’emballage.

Pourquoi le choisir ?

Cabillaud ou morue, de toute façon, c’est un poisson maigre, riche en protéines, en vitamines du groupe B et en sels minéraux. Même dessalée, la morue demeure riche en sodium (sel) ; mieux vaut donc ne pas consommer un autre aliment très salé (du fromage par exemple) au cours du même repas. Elle est déconseillée en cas d’hypertension dans un régime contrôlé en sel. L’huile de foie de morue, riche en oméga 3 et en vitamine D, fut longtemps le « fortifiant » imposé aux jeunes enfants. Elle se trouve maintenant en gélules, plus faciles à avaler.

Préparation

La chair du cabillaud est fragile. Sa cuisson doit toujours être rapide et délicate. Il se poêle, tel quel ou pané, se rôtit au four ou dans une cocotte, se cuit à la vapeur ou dans un fumet.
Une fois dessalée, la morue se cuit à l’eau, juste pendant quelques minutes, sinon elle devient dure. Puis elle s’effeuille et se désarête. Quant au stockfish, il doit tremper pendant plusieurs jours jusqu’à ce qu’il redevienne souple.

Joue de lotte

Joue de lotte

26,90€/kg

Avec une chair ferme et particulièrement fine en bouche, la joue de lotte est appréciée par beaucoup d'entre nous. Sa richesse en protéines et en minéraux et sa faible tenue en lipides font d'elle le met idéal pour une cuisine santé. Sans arêtes, elle est facile à cuisiner et se prête à de nombreuses préparations.

Conservation

La lotte fraîche vendue sous la forme de queue de lotte ou en joues avec la peau, ne se conserve que 48 heures dans le réfrigérateur. Il faudra alors la rouler dans du film alimentaire ou l'emballer sous vide pour qu'elle conserve ses arômes. Vous pouvez également congeler la lotte si vous le souhaitez

Pourquoi le choisir ?

La lotte est un poisson maigre. Comme tous les poissons, elle est riche en protéines, en sels minéraux et en vitamines du groupe B.

Préparation

La joue de lotte peut être pochée, poêlée, grillée, sautée, cuite en papillote ou au four. Qu'elle soit accompagnée d'une sauce américaine ou d'un pesto, saupoudrée de coriandre fraîche ou de persil, la joue de lotte ravie les palais les plus exigeants.

Filet de Sébaste

Filet de Sébaste

Avec peau, écaillé, 300g+

23,90€/kg

Le sébaste est une variété de poissons de roche vivant dans les profondeurs que l’on trouve notamment en mer Méditerranée. Ce poisson est reconnaissable à sa tête plutôt disgracieuse et aux épines qui parsèment son corps. Sa chair blanche est assez ferme.

Conservation

Le sébaste, qu’il soit entière ou en filet, peut se conserver 2 à 3 jours au réfrigérateur dans son papier d’emballage. Il est recommandé de le placer dans un sac plastique afin que l’odeur du poisson n’imprègne pas les autres aliments stockés dans le réfrigérateur.

Pourquoi le choisir ?

Le sébaste est un poisson blanc peu gras et peu calorique.

Préparation

Le sébaste peut se cuisiner au four, en papillote, en croûte de sel ou en friture. Les filets de sébaste, dont la chair est assez ferme, sont excellents cuits à la poêle ou sur une plancha.

Filet d’eglefin

Filet d’eglefin

Avec peau, écaillé, 300g+

26,90€/kg

On le confond parfois avec le merlan ou le cabillaud. Et pour cause : ils sont cousins. L’églefin appartient à la famille des gadidés. Il se reconnaît à son petit barbillon sous la mâchoire inférieure, à sa tache noire sous la première nageoire dorsale et à la ligne sombre qui parcourt tout son corps.

Conservation

Le poisson frais est bien évidemment le plus savoureux. Le mieux c’est de l’avoir tout droit du magasin dans votre assiette. Vous devez quand-même le conserver quelque temps ? Mettez le réfrigérateur au maximum à 4°C. De cette façon vous gardez le poisson frais pendant 1 ou 2 jours.

Pourquoi le choisir ?

100 grammes de cet aliment représentent une valeur énergétique de 89 calories ou kilocalories (ou 377 kilojoules). En moyenne, les produits de la catégorie poissons apportent une valeur énergétique équivalente à 124 kilocalories.

Préparation

Au four, grillé, poêlé, sauté, poché, à la vapeur, en papillote, tout lui convient. Attention, comme sa chair est délicate, elle a tendance à s’effriter si on le cuit trop longtemps.

Filet de plie

Filet de plie

Sans peau

22,90€/kg

Le carrelet, également appelé plie commune, est un poisson plat vivant dans l’Atlantique et le Pacifique. Ce cousin de la barbue se distingue par sa peau brune tachetée d’orange. Le Pleuronectes platessa mesure généralement une trentaine de centimètres pour un poids allant de 3 à 7 kilos. Attention toutefois : cette espèce est victime de la surpêche. Les quotas de pêche sont souvent dépassés, et en 20 ans, le nombre de géniteurs a été divisée par deux.

Conservation

La plie se conserve 48h après sa sortie de l’eau. Elle doit être consommée fraîche, mais peut être congelée.

Pourquoi le choisir ?

La plie est un poisson maigre : 92 calories pour 100 grammes.

Préparation

Ce poisson supporte tous les types de cuisson : on le retrouve en friture, en grillade, poché ou encore cuit au four.

Raie bretonne

Raie bretonne

Pelée 300/500g

19,90€/kg

Dans l'Atlantique nord et en Méditerranée, plusieurs espèces de raie (bouclée, mêlée, ondulée, blanche et pocheteau gris) sont en voie de disparition. La raie ondulée, la raie blanche et le pocheteau gris sont interdits de pêche par l'Union Européenne. La taille minimale de capture d'une raie bouclée est de 36 cm.

Conservation

Entière ou en ailes, la raie doit être utilisée dans les 24h suivant son achat. Il est bon de vérifier sa date de pêche sur l'étiquette de son conditionnement. Dès sa livraison, elle se stocke au réfrigérateur à 4 °C. Les ailes surgelées rejoignent le congélateur sans rupture de la chaîne du froid.

Pourquoi le choisir ?

Comme tous les poissons, la raie est riche en protéines et en sels minéraux. Elle contient des vitamines du groupe B, et un peu de vitamine A. Sa chair est particulièrement pauvre en lipides.

Préparation

La raie, entière ou en aile, doit se dépouiller avant son utilisation. Il faut la pocher 2 minutes dans de l'eau bouillante puis gratter la peau avec un couteau. Pour éliminer toute trace éventuelle d'ammoniaque, il est bon de la rincer généreusement et de la tremper dans de l'eau vinaigrée.

Cœur de cabillaud

Cœur de cabillaud

Avec peau

34,90€/kg

En matière de gastronomie, le terme « cabillaud » s’applique au poisson frais (ou surgelé), et il devient « morue » quand il est salé et parfois séché (il peut aussi s’appeler « stockfish » dans ce cas). Mais… le cabillaud se nomme aussi souvent « morue fraîche ». En matière de pêche, le nom de « cabillaud » désigne parfois les grosses morues qui ont survécu à la pêche intensive, tandis que le terme « morue » s’applique à des poissons plus jeunes et plus petits.

Conservation

Le cabillaud se conserve au réfrigérateur ou en chambre froide à 4 °C pendant 24 à 48 heures au maximum. Les filets de cabillaud surgelés restent au congélateur, de leur livraison à leur utilisation. La morue salée ou séchée se conserve au sec selon la date limite indiquée sur l’emballage.

Pourquoi le choisir ?

Cabillaud ou morue, de toute façon, c’est un poisson maigre, riche en protéines, en vitamines du groupe B et en sels minéraux. Même dessalée, la morue demeure riche en sodium (sel) ; mieux vaut donc ne pas consommer un autre aliment très salé (du fromage par exemple) au cours du même repas. Elle est déconseillée en cas d’hypertension dans un régime contrôlé en sel. L’huile de foie de morue, riche en oméga 3 et en vitamine D, fut longtemps le « fortifiant » imposé aux jeunes enfants. Elle se trouve maintenant en gélules, plus faciles à avaler.

Préparation

La chair du cabillaud est fragile. Sa cuisson doit toujours être rapide et délicate. Il se poêle, tel quel ou pané, se rôtit au four ou dans une cocotte, se cuit à la vapeur ou dans un fumet.
Une fois dessalée, la morue se cuit à l’eau, juste pendant quelques minutes, sinon elle devient dure. Puis elle s’effeuille et se désarête. Quant au stockfish, il doit tremper pendant plusieurs jours jusqu’à ce qu’il redevienne souple.

Filet de Loup de mer

Filet de Loup de mer

Sans peau

21,90€/kg

Ce poisson rond porte deux noms différents : il se nomme bar lorsqu’il vit et est pêché dans l’océan Atlantique, et loup de mer dans la Méditerranée. Ce nom de « loup » vient de sa voracité. En effet, le loup de mer ouvre la bouche en nageant et se gave de tout ce qui lui tombe sous les nageoires et qui n’est pas du plancton : sardines, anchois, bébés mulets, nouveau-nés d’anguilles (civelles), calmars, petits crabes, crevettes et tous les crustacés rencontrés, du moment qu’ils sont plus petits que lui.
Adulte, le loup de mer est plutôt un poisson solitaire, tandis que les jeunes vivent en bans. Ceux-ci peuvent être saisis d’une frénésie alimentaire féroce, et l’on voit alors la mer bouillonner de poissons qui en assomment d’autres d’un coup de queue pour mieux avaler leur proie. L’été, le loup de mer aime vivre près des côtes rocheuses et des plages à vagues déferlantes. Il est alors capturé à la ligne par des pêcheurs individuels. Les professionnels le pêchent en haute mer, soit à la ligne, soit au filet.

Conservation

Les loups de mer entiers frais doivent être conservés dans une chambre froide ou au réfrigérateur pendant quelques heures au maximum après leur livraison dans la glace de leur caisse. Les filets frais sous vide portent une DLC (date limite de consommation). Les loups de mer entiers ou en filets surgelés restent au congélateur de la livraison jusqu’à leur utilisation.

Pourquoi le choisir ?

Le loup de mer est catalogué dans les poissons dits semi-gras, mais il contient moins de 5 % de lipides. Une grande partie de ceux-ci est composée d’acides gras insaturés, riches en oméga 3 bénéfiques pour toutes les cellules et particulièrement celles du système nerveux. Riche en protéines, il contient aussi des sels minéraux et surtout du fer, ainsi que des vitamines du groupe B.

Préparation

Les filets de loup de mer peuvent se préparer crus, en carpaccio ou en tartare. Au Japon, ils entrent dans la composition des sushis. Cuits, ils sont braisés, grillés ou rôtis.

Filet de Thon Rouge

Filet de Thon Rouge

Top qualité

32,90€/kg

Sous l'appellation thon, on rassemble plusieurs grands, et souvent très gros poissons, appartenant à la famille des scombridés et plus particulièrement à celle des thonidés. Ils ont un corps allongé, un dos bleu, un ventre plus ou moins argenté selon les espèces. Le thon est un poisson qui vit en bancs dans presque toutes les mers tempérées du monde et se nourrit de petits poissons. Il migre au printemps, après avoir frayé, remontant vers des eaux plus froides pour mieux s'y nourrir. On trouve le thon jaune, le thon blanc et le thon rouge qui a toujours été une espèce admirée pour la beauté de sa silhouette et recherché pour la qualité exceptionnelle de sa chair. C'est désormais une espèce menacée. En gastronomie, on le qualifie souvent de "steak de la mer".

Conservation

Frais, le thon s'abîme rapidement. Une conservation de 24h au réfrigérateur est raisonnable. Les tranches doivent être épongées, placées sur une grille pour ne pas baigner dans leur jus. Surgelé, le thon rejoint immédiatement le congélateur sans rupture de la chaîne du froid. Séché, il se conserve dans un endroit frais, sans aucune humidité, dans son contenant d'origine.

Pourquoi le choisir ?

Le thon est très riche en protéines, en sels minéraux et en vitamines du groupe B. C'est un poisson dit "gras" : la majorité de ses lipides est constituée d'acides gras insaturés, dont beaucoup d'Omega 3.

Préparation

La cuisson du thon est délicate car elle doit toujours être rapide sinon la chair se dessèche et devient pâteuse : il se sert assez saignant, qu'il soit rôti, poêlé, grillé ou poché.

La véritable moule de bouchot

La véritable moule de bouchot

Baie du Mont Saint-Michel AOP. Barquette 2l – 1,5kg

12,90€/pc

Les divines Moules de bouchot de la Baie du Mont-Saint-Michel AOP sont reconnaissables à leur coquille noire, leur chair jaune orangée particulièrement fondante et d’une qualité exceptionnelle. Moules prêt à cuire.

Conservation

Crues, les moules se conservent au réfrigérateur jusqu'à leur DLC. Les moules déjà cuites peuvent s’accommoder sous forme de tapas le lendemain.

Pourquoi le choisir ?

Les moules sont un aliment pleine forme à consommer sans modération ! Elles sont riches en protéines et contiennent peu de lipides et de glucides. Très riches en calcium, magnésium, fer, zinc et sélénium, mais aussi en vitamines B8, B12 et E. Les moules aident également les cellules à se protéger des radicaux libres grâce aux antioxydants qu’elles contiennent (cystéine et taurine). Les moules sont aussi très riches en iode.

Préparation

Il existe mille et une façons de préparer les moules, un des produits de la mer les plus appréciés par les Français. Elles se préparent traditionnellement en marinière avec du vin blanc et des aromates ou à la crème. Mais elles peuvent également être cuisinées à la plancha ou encore natures tant le gout des moules de bouchot est unique.